31/05/2006

Le portrait de Dorian Gray

Le Portrait de Dorian Gray, réalisé par Albert Lewin en 1945. Cette somptueuse reconstitution hollywoodienne traduit fidèlement l'esprit du roman de Wilde, tout en lui ajoutant une étrangeté due sans doute à l'inquiétante beauté du comédien Hurd Hatfield et à l'usage stupéfiant de plans en technicolor lorsque nous est montré le fameux portrait.
Les enseignants d'anglais ne manqueront donc pas de tirer profit de cette diffusion pour initier les élèves au vocabulaire de la description et de l'image ou pour aborder avec eux le thème de l'Angleterre victorienne. Comparer l'adaptation cinématographique au roman lui-même, s'il est un exercice dont il n'est pas besoin de rappeler les vertus, s'avère ici doublement recommandé, dans la mesure où, cette même semaine, Arte, consacrant une soirée Thema à Oscar Wilde, a pris l'heureuse initiative de proposer une autre adaptation du roman, plus récente (1973) et beaucoup moins connue, que nous n'avons pu voir. Il s'agit là d'une occasion rare de disposer de deux adaptations d'un même roman britannique.

 

 

21:04 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.