02/05/2006

La soupière

 

L'entreprise familiale de robinetterie Dubard, dirigée par Paul Dubard, est au bord de la faillite. La tante Violette possède soixante hectares d'un mauvais vignoble dans le bordelais que la General Motors souhaiterait acquérir à prix d'or. Pour redynamiser ses affaires, Paul envisage de convaincre sa tante d'accepter la transaction, ce qui lui permettrait d'empocher une généreuse commission. Mais la tante Violette se montre intraitable !

 

Je ne peux m'empêcher de faire également allusion à l'interprétation qu'en fit dans les dernières années de sa vie la grande Denise Grey

08:24 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.